Qu'est-ce que la norme (ou la normalité) ?

Publié le par Cécile

On entend souvent les gens parler d'un tel qui est anormal, faisant la plupart du temps référence à son handicap mental. Je ne leur jette pas la pierre, j'utilisais souvent cette formule avant d'avoir Adam.

Je préfère maintenant parler de comportement normal ou anormal car quand on y réfléchit bien, cette notion de normalité et son contraire, l'anormalité, ne signifie pas grand chose dans l'absolu quand on fait référence à une personne.

Voici deux exemples très simples.
 
Lorsque nous sommes allés à la piscine ce mercredi, il y avait un groupe de femmes handicapées, accompagnées par un éducateur du foyer dans lequel elles vivent. Certaines étaient jeunes, d'autres âgées.

De quel handicap souffrent-elles, je l'ignore, sauf qu'il s'agit d'un handicap mental.

Ce n'est pas la première fois que nous les voyons mais à chaque fois, la réaction des enfants présents dans le petit bassin est la même. Ils se détournent d'elles et questionnent leurs parents : "mais qu'est-ce qu'elles ont les dames ?" Et les réponses des parents sont en général les mêmes : "elles sont malades", "elles n'arrivent pas bien à parler", "laisse les tranquilles" et "ne les regarde pas comme ça".

Ce mercredi après-midi, Adam était dans la norme, personne ne faisait attention à lui car c'était un petit garçon qui s'amusait comme tous les autres dans la piscine. Son comportement était adapté à ce que l'on attend d'un enfant qui va se baigner. Tout au plus un observateur extérieur aurait-il pu dire qu'Adam n'était pas très bavard.

juillet2009-010.jpg
Quelques heures plus tard, changement de décor. Adam est sorti de la norme lorsqu'il n'a pas su gérer un refus (tout à fait justifié) en musicothérapie : hurlements stridents pendant près de 15 minutes et crise assez violente qui n'a cessé qu'une fois que nous sommes arrivés à la voiture. Tout le monde se retournait dans la rue, certainement en se disant que j'élevais très mal mon fils (j'ai l'habitude, c'est classique).

Il est vrai que l'on ne marche pas dehors en criant sans cesse. En cela, le comportement d'Adam était anormal à ce moment précis.

Norme, normalité et anormalité, des notions bien relatives.

Publié dans Handicap

Commenter cet article