Grosse fatigue !

Publié le par Cécile

Nous sommes tous les trois très fatigués en ce moment. Grosses difficultés pour réveiller les enfants, spécialement Adam qui resterait au lit tous les matins. Est-ce l’hiver ou tout simplement le rythme des prises en charge ? Toujours est-il que nous avons beaucoup de mal à terminer les journées, même en se couchant à une heure raisonnable (enfin en essayant !).

Sommeil.jpg

Il faut dire que cette année est encore pire que l’année dernière au niveau de l’organisation des journées (24 heures de la vie d'une maman d'un enfant autiste ).

Dès le lundi matin, nous partons de la maison à 8h00 pour nous rendre à la séance d’orthophonie d’Adam pour 8h30. Je dépose Axel a un coin de rue pour qu’il aille chez sa mamie et nous allons jusqu’à Vitry sur Seine Adam et moi. Retour à 9h30 à Sceaux, pour déposer Adam à l’école. Je le récupère ensuite à 15h45 pour qu’il aille à sa séance de psychomotricité. La journée se termine par le cours de basket d’Axel, entre 18h et 19h15.

Le mardi se déroule sensiblement de la même façon, sauf que c’est Axel que je récupère à 15h45 pour sa séance de psychomotricité. De Cachan, je file à Sceaux pour récupérer Adam à 16h30 à la sortie de l’école avant de repartir en trombe à Cachan chercher Axel. Le soir, je vais à mon cours de tir à l’arc de 19 à 21h. Un mardi par mois, Axel va également chez le psychiatre en 12h15 et 13h15 (c’est tellement plus pratique pour travailler !).

Le mercredi, c’est un peu moins rythmé : juste le théâtre d’Axel à 11h, son entraînement d’athlétisme entre 18h30 et 20h et entre temps, la séance de musicothérapie d’Adam. Par contre, nous rentrons assez tard à la maison, vers 20h15.

Le jeudi, départ de la maison à 8h. Axel va chez sa mamie et Adam et moi allons à la troisième et dernière séance d’orthophonie. Retour à Sceaux vers 9h30 et je le récupère à 16h30. A 18h, nous récupérons Axel à la sortie de l’étude et il n’y a aucune activité ce jour là !

Vendredi, départ à 8h car l’école d’Adam commence à 8h30. Je dépose Axel vers 8h10 devant la maison de sa grand-mère puisqu’il ne commence qu’à 9h. A 16h30, je vais chercher Adam et nous prenons Axel à 18h, à la sortie de l’étude. De 18h30 à 20h, c’est le deuxième entraînement d’athlétisme de la semaine pour Axel. Retour à la maison vers 20h15.

Samedi et dimanche, c’est relâche (sous réserve des compétitions de sport d’Axel).

En ce qui me concerne, cela fait beaucoup de déplacement. J’ai calculé que je passe 8 heures en voiture toutes les semaines, rien qu’en trajet pour transporter les enfants, et 2h30 à attendre durant les prises en charge. Pour aller travailler, je passe au minimum 1h par jour dans les transports si je n’ai pas d’audience (plus souvent 2h).

Au final, bien peu de temps pour mon activité professionnelle …

Publié dans Histoire de famille

Commenter cet article

nico 07/02/2011 19:09


Bientôt les vacances, heureusement!


anonymous 06/02/2011 23:43


si comme si vous lisez dans ma tête ,moi je trouve que ces derniers mois sont passés si vite que malgré toutes mes tentatives d'organisation ,je restais toujours dépassée!! et comme vous mes abus
de café n'ont pas suffit pour regler le problème.
puis pour une monoparentale ,avec les défis de votre profession ,je vous trouve très courageuse ,je vous félicite pour avoir gardé des loisirs mêmes si espacé ,j'admire votre courage et volonté.