A mi chemin entre imagiers et puzzles

Publié le par Cécile

Adam a plusieurs jeux de puzzles qui sont des images et 2 ou 3 parties à reconstituer (animaux ou objets) avec indication du nom de l’image.

Il a donc deux indices pour y arriver, soit remettre l’image en ordre à partir du dessin, soit à partir du nom.

Contrairement aux puzzles classiques pour lesquels il est plutôt performant, Adam est assez passif pour la partie reconstitution de l’image.

C’est Axel ou moi qui le faisons.

En revanche, une fois le travail terminé, il nomme volontiers en les pointant du doigt les dessins, sans se tromper.

L'intérêt de ce type de jeu, c'est d'associer deux types d'activités : le puzzle simple et l'imagier pour développer le vocabulaire.

Publié dans Activités éducatives

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article