Un bien lourd fardeau ...

Publié le par Cécile

Nous autres, parents, connaissons la difficulté de vivre avec un enfant autiste au quotidien.

Un bien lourd fardeau à porter, que les futurs parents n'imaginent pas, même dans leurs pires cauchemards.

Depuis plusieurs années, j'ai rencontré des personnes qui avaient toutes sortes d'explications sur l'autisme. 

Parmi les explications d'ordre religieux, j'ai entendu dire que c'était de ma faute car je n'avais pas épousé un chrétien, Dieu me puissait comme cela !!! J'ai également entendu dire que Dieu n'apportait des épreuves qu'à ceux capables de les supporter...

Nous voilà bien avancés !

Je pense, de façon plus cartésienne, que l'autisme d'Adam est lié à une mauvaise combinaison génétique, vraisemblablement liée à des facteurs environnementaux.

Mais est-il bien important de savoir d'où vient l'autisme de nos enfants lorsque tous les jours, nous devons assumer une réalité bien compliquée : jongler avec les prises en charge et le travail pour ceux et celles qui peuvent poursuivre une activité professionnelle, être en contact avec l'école dès que notre enfant a eu un comportement problématique, être angoissé quand arrive le temps de l'orientation ... J'en passe et des meilleurs, notamment les questions que nous nous posons sur l'avenir car nous ne sommes pas éternels, nous autres parents.

J'ai la chance d'être épaulée par ma famille.

Je sais que cela n'est pas donné à tous et que beaucoup de mamans se retrouvent toutes seules, du jour au lendemain après l'annonce du diagnostic.

C'est pourquoi je dis merci à cette famille en or, sans laquelle Adam n'aurait certainement pas aussi bien progressé et sans laquelle j'aurais certainement dû procéder à une réorientation professionnelle, voire dû arrêter de travailler.

Mais pour vivre comment ? 

DSC03278.JPG


Une partie de la famille !

Publié dans Histoire de famille

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

valérie laffay 22/01/2010 10:21


Merci pour la famille en or. Ceci étant, il m'apparaît normal de te soutenir. De toute façon, et je me répète, Adam est un enfant formidable et Axel, même s'il pose problème actuellement, est
également très attachant. Il traverse une mauvaise passe mais c'est une passe qui.. passera. Bisous.


Cécile 22/01/2010 21:29


Je l'espère ...