Fin (ou presque) d’une phobie : le coiffeur

Publié le par Cécile

Faire couper les cheveux d’Adam, cela a toujours été très compliqué.

Tout petit déjà, il refusait qu’on lui touche la tête et hurlait dès que le coiffeur s’approchait. Il était impensable, dans ces conditions, de lui faire couper les cheveux dans un salon de ville. Donc, direction la campagne où la coiffeuse exerçait chez elle. Dans la cuisine ou parfois placé au fond d’une grande et maîtrisé par un, voire deux adultes, les séances de coupes de cheveux étaient un cauchemar tellement Adam hurlait, se démenait et transpirait.

Cette solution n’était d’ailleurs pas exempte de problèmes car rapidement, Adam a mémorisé le chemin pour aller chez la coiffeuse et refusait tout net de marcher ! D’autre part, faire plus de 300 km pour une coupe de cheveux, cela n’était pas toujours possible. Nous avons pu régler le premier problème en demandant à notre coiffeuse de se déplacer à domicile mais pour le second, il a fallu se contenter de couper les cheveux d’Adam environ quatre fois par an et accepter de le voir une bonne partie de l’année avec une tignasse bien fournie (remarquez, comme il a de très beaux cheveux soyeux, cela n’était pas trop gênant).

Les coupes se sont un peu mieux passées à partir du moment où Adam a exprimé verbalement ses angoisses face au coiffeur. Il m’a déclaré un jour qu’il avait tout simplement peur que la coiffeuse lui coupe l’oreille et le bras. Au moins, on pouvait la rassurer à ce niveau là. D’autre part, comme Adam souffre d’une hypersensibilité au bruit, la tondeuse devait l’effrayer. D’un autre côté, il bougeait tellement qu’il était impensable d’utiliser des ciseaux.

Finalement, à force de lui couper les cheveux, Adam a dû se rendre compte qu’il ne lui arriverait rien de grave. Depuis le mois d’avril 2012 (donc à presque 9 ans), il est possible de lui couper les cheveux à la tondeuse, sans que personne ne le tienne. Il est donc assis seul sur une chaise et ne bouge pas trop .En tout cas, il est suffisamment sage pour que la coiffeuse puisse terminer la coupe, y compris en faisant le tour des oreilles aux ciseaux !

Nous l’avons tous chaudement félicité car cela aura été une véritable épreuve que de lui couper les cheveux pendant toutes ces années…

automne2009-015.jpg

Publié dans Vie quotidienne

Commenter cet article

aurelie 16/07/2012 12:45

nous de notre coté idem notre fils hurlait avec la tondeuse
mais nous avons trouvé une tondeuse philips concue pour les enfants et qui est la plus silencieuse sur le marché
résultat plus de pleurs tout se passe tres bien!

lion 12/07/2012 20:59

Mon fils à longtemps été tromatisé par le fait de couper ses cheveux comme Adam et puis un jour j'ai acheté une tondeuse et je me suis lancé ! on ne peux pas rater la coupe en utilisant le même
sabot de coupe pour toute la tête et de lus je le fais à la maison et oh miracle...plus de larmes, essayé Adam à tout à y gagner et vous aussi.
tendre bisous à Adam