"Contre le parking. Une déclaration consensuelle"

Publié le par Cécile


Autre spécificité française : la pratique du packing dans certains CHU, réservée aux autistes dont les cas seraient les plus graves.
link


 


L'appel ci-dessous reproduit (et toujours traduit librement par ma môman!) de professionnels reconnus dans le domaine de l'autisme, a
été publié dans le "Journal of the American Academy of Child & Adolescent Psychiatry", volume 50, numéro 2, février 2011. Sans aucune ambiguité, il dénonce cette pratique: 


 


"A l’occasion du 9ème congrès international d’Autisme Europe, qui s’est tenu à Catane (Sicile) du 6 au 8 octobre 2010, les
orateurs soussignés, un groupe de professionnels reconnus dans ce domaine, ont été grandement perturbés par le fait que dans quelques régions du monde, spécialement dans les pays francophones,
une prétendue forme de thérapie, appelée packing, est appliquée et recommandée pour les enfants et adolescents qui présentent des désordres de type autistique, particulièrement ceux qui
présentent des problèmes comportementaux sévères associés.


Cette prétendue thérapie consiste à envelopper le patient (portant uniquement des sous vêtements ou nu dans le cas des jeunes enfants)
plusieurs fois par semaine pendant des semaines ou des mois dans des serviettes trempées dans de l’eau froide (10 à 15° C). Le sujet est enveloppé avec des couvertures pour aider le réchauffement
du corps en un processus qui dure 45 minutes, temps pendant lequel l’enfant ou l’adolescent est accompagné par deux à quatre membres de l’équipe. Le but prétendu de cette technique, tel qu’il est
défini par les promoteurs de cette thérapie, est de « permettre à l’enfant de se débarrasser progressivement de ses mécanismes pathologiques de défense contre des anxiétés archaïques »
pour atteindre « une plus grande perception et intégration de son corps et un sens accru de confinement ». La Haute Autorité de Santé française, bien qu’ayant évité de se prononcer sur
les indications et les aspects éthiques, a récemment établi que bien que les risques psychologiques ne puissent être exclus, la mise en œuvre du packing ne comporte pas de risques qui
pourraient justifier son interdiction.


Nous sommes convaincus que les praticiens et les familles dans le monde devraient considérer cette approche comme non éthique. En
outre, cette « thérapie » ignore les connaissances actuelles en matière de désordres autistiques et va à l’encontre des recommandations de traitement basées sur la pratique publiés aux
Etats Unis, Canada, Espagne, Italie, Hongrie et Australie ; et à notre avis, entraîne le risque de priver ces enfants et adolescents de leurs droits humains en matière de santé et
d’éducation."


 


Signataires :


                                                                                                                                       
David Amaral, Ph. D.


Sally J. Rogers, Ph. D.


The M.I.N.D Institute


University of California
Davis


Sacramento, CA


                                                                                                                         


 


Simon Baron-Cohen, Ph. D.


University of Cambridge


Cambridge, UK


 


Thomas Bourgeron, Ph. D.


University Denis Diderot Paris 7


Institut Pasteur


Paris, France


 


Ernesto Caffo, M.D.


University of Modena


Reggio Emilia


 


Eric Fombonne, M.D.


McGill University Health Center


Montreal, Canada


 


Joaquin Fuentes, M.D.


Policlinica Gipuzkoa


Gautena


San Sebastian, Spain


 


Patricia Howlin, Ph. D.


Michael Rutter, M.D.,
F.R.C.P


Institute of Psychiatry


King’s College London


London, UK


 


Ami Klin, Ph. D.


Fred Volkmar, M.D.


Yale Child Study Center


New Haven, CT


 


Catherine Lord, Ph. D.


University of Michigan


Ann Arbor, MI


 


Nancy Minshew, M.D.


University of Pittsburgh


Pittsburgh, PA


 


Franco Nardocci, M.D.


Regional Program for Autism (PRIA)


Region Emilia-Romagna, Italy


 


Giacomo Rizzolatti, M.D.


University of Parma


Parma, Italy


 


Sebastiano Russo, M.D.


Regional Program for Autism (PRIA)


Sicily, Italy


 


Renato Scifo, M.D.


Acireale Hospital


ASD Centre


Catania, Italy


 


Rutger Jan van der Gaag,
M.D.


University Medical Center


Sf Radboud, Netherlands


 


Malgré cet appel et la position récente de la Haute Autorité de Santé (article à suivre), une étude est actuellement menée en France
afin de valider "les bienfaits" du packing : link.


Il est hors de question qu'Adam soit empaqueté un jour !


 

Publié dans Prises en charge

Commenter cet article

Agnès 25/05/2012 20:56

Petite erreur de titre, je pense que personne ne s'oppose au parking :-)

Cécile 26/05/2012 10:56



C'est le titre de la petition signee par ces professionnels qui opposent a cette pratique! je vais rajouter des guillemets.