Conseils pour apprendre le ski à un enfant autiste

Publié le par Cécile

Au vu des progrès réalisés par Adam cette année, il m'apparaît désormais tout à fait possible qu'il apprenne à bien skier.

La première des conditions pour que l'apprentissage du ski soit réussi avec un enfant autiste est qu'il aime la neige et les sensations qu'elle procure.

Débuter par de la luge ou de la pelle me semble une bonne idée, cela permet de se familiariser avec l'environnement.

Vient ensuite le temps de la familiarisation avec le matériel de ski et de la tenue vestimentaire adéquate. En ce qui concerne Adam, je n'ai pas vraiment eu de mal à lui faire accepter les chaussures de ski ou les skis, même si je l'ai senti beaucoup plus à l'aise cette année. En revanche, le port du bonnet, des gants et des lunettes a été beaucoup plus compliqué puisque les deux premières années, c'était un refus systématique. Adam ôtait tout et je le retrouvais gelé la plupart du temps.

Cette année, pour la première fois, il a accepté de porter un équipement complet. Etait-ce le mauvais temps ou bien a t-il compris (enfin) qu'on doit être habillé chaudement au ski ? Toujours est-il qu'Adam a gardé l'ensemble des accessoires, y compris le masque, sans lequel il n'aurait de toute façon pas pu skier compte tenu des chutes de neige.

Ce résultat a donc été atteint la troisième année. Il ne faut surtout pas se décourager et persister dans les apprentissages.

Au cours des trois dernières années, j'ai pu inscrire Adam dans un jardin d'enfants, ce qui a eu l'avantage de ne pas rompre sa socialisation durant le temps des vacances. Il était toujours dans un groupe, qu'il ne connaissait pas mais qu'il a réussi à gérer avec plus ou moins de succès. Cette année a été meilleure que les deux précédentes.

Point de vue du ski, Adam a bénéficié d'un apprentissage collectif lui permettant de se déplacer en marchant avec des skis, de faire des petites descentes sur pente faible (il ne sait toujours pas s'arrêter seul) et de commencer à apprendre le chasse-neige (le chapeau pointu).

Je pensais qu'Adam n'avait pas été capable de retenir grand chose les deux premières années, à tort. Pendant les vacances de cette année, il a fait des progrès que je n'envisageais même pas.

Comme Adam peut comprendre les consignes individuelles et imite de plus en plus, il a pris trois leçons individuelles.

dec.2009-086.jpg
Le résultat est très satisfaisant puisque le dernier jour, Adam a pris deux fois le télésiège, ce qu'il voulait faire depuis plusieurs jours, et a descendu une "vraie" piste, comme les autres skieurs.

Pendant toute la semaine, il y a eu assez peu de crises, jamais durant les leçons individuelles pendant lesquelles j'ai constaté qu'Adam était très appliqué pour imiter son moniteur alors que le temps était exécrable.

Pas de doute, Adam aime le ski.

Les conditions sont donc réunies pour que l'année prochaine, il fasse de nombreux progrès dans le cadre de cours particuliers.


  


 


Publié dans Sport

Commenter cet article

VERONIQUE 25/12/2010 12:56


Nous cette année c'est tip top il a reussi a allé skier avec ses freres et sa soeur.
Il commence a ne plus faire du chapeau pointue.
Pour l'année prochaine il fera des grands progres bravo à lui.


Lucile 31/01/2010 14:45


Encore heureux qu'il aime le ski, c'est notre cousin quand même! Toute la famille aime le ski, c'est dans les gènes! Je suis sûr qu'adam sera très fier quand il verra sa maman reprendre le ski (sur
la neige cette fois, pas dans les escaliers...! )


Cécile 31/01/2010 20:55


C'est malin, ça ! Note que tout le monde n'a pas l'occasion de revenir du ski avec une entorse à la cheville causée par ... une chute dans les escaliers. Il faut toujours que je me distingue ! Cela
dit, je compte bien montrer à Adam et à Axel que je sais encore skier...


Anne Capelli 04/01/2010 09:52


Magnifique! Je ne connais pas Adam mais c'est super ces progrés qui lui permettent de trouver du plaisir dans une activité qu'il aime et qui lui apporte un contact avec le "vrai monde".
Il parait que le climat de la montagne c'est bon pour eux.
Je vais bientôt y aller avec mon fils Robin 12 ans autiste aussi.
Bravo à vous les parents et bonnes glissades:)


Cécile 04/01/2010 13:51


Je souhaite que vos vacances soient aussi réussies que celles qu'Adam vient de passer. Il s'est vraiment bien amusé cette année.


nico 03/01/2010 21:34


Pas de doute qu'il sera encore plus à l'aise l'an prochain... et sous de meilleures conditions de temps.
Bravo mon petit adam :)


Cécile 03/01/2010 22:20


C'est sûr, il va devenir un pro du chasse neige (euh pardon, de chapeau pointu !), surtout si le temps s'y prête.